Tour de Bretagne à la voile - 1ère étape - Saint-Malo / Lézardrieux

Publié le par Xavier Macaire

Tour de Bretagne à la voile - 1ère étape - Saint-Malo / Lézardrieux

Partis peu avant 11h du port de Saint-Malo, Xavier et Gwen, à bord du Figaro Hérault ont coupé la ligne à l’entrée du Trieux vers 19h30. Confidences des deux marins au terme d’un « sprint au large » de 44 milles :

Xavier : C’était une super étape même si le résultat n’est pas à la hauteur de notre engagement. Le départ était plus qu’original, vent de travers, c’est peu commun et pas si facile à négocier. Nous avons pris un très bon départ, cela nous a permis de partir en tête dès le début mais après, les choses sont devenues nettement plus compliquées ! En fait, la météo et la stratégie ne se sont pas passées comme nous l’avions envisagé.

Gwen : En effet, nous savions que ça allait être compliqué et nous étions prêts à se caler en fonction de l’évolution de la météo. Nous avions élaboré un plan à partir des concordances de trois fichiers météo, mais il s’est avéré que les choses concordantes ne l’ont pas été ! Après avoir mené la course pendant une partie de l’étape, le vent a tourné au-delà de ce qui était prévu, nous l’avons exploité au mieux mais après, nous sommes tombés dans un trou sans vent et nous y sommes restés collés. Nous avons vu les optionnaires du large et de la côte progresser nettement par rapport à nous, c’était rageant. Finalement, c’était la côte qui était l’option la plus avantageuse. Nous aurions peut-être pu s’y recaler mais nous avons préféré rester sur notre stratégie initiale. L’étape s’est jouée là, nous l’assumons tous les deux sans problème.

X : Après, nous nous sommes démenés comme des diables pour gagner des places, c’est important puisque le classement se fait aux points, une place gagnée, c’est un point de plus au général. Gwen était acharné et n’en démordait pas, tenant fermement la barre d’une main, l’écoute de spi dans l’autre.

G : Oui, ça a rendu les choses très intéressantes, nous avons dû rester très concentrés, nous nous sommes vraiment bagarrés dans l’optique de ramener des places une à une. Même si le résultat ne suit pas, cette étape est très positive, c’est un bon tour de chauffe pour la suite, nous avons multiplié les empannages, nous nous sommes bien calés côté réglages, les marques sont prises, il n’y a plus qu’à aller de l’avant !

Photos Pierrick Contin.

Tour de Bretagne à la voile - 1ère étape - Saint-Malo / Lézardrieux

Publié dans Tour de Bretagne Voile

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article