La Solitaire Urgo Le Figaro - 4e Etape - "Retour de la pression en vue"

Publié le par Xavier Macaire

La Solitaire Urgo Le Figaro - 4e Etape - "Retour de la pression en vue"

Ce mercredi à la mi-journée, c’est toujours à petits pas que Xavier Macaire et les 42 autres marins de la Solitaire Urgo – Le Figaro progressent. Actuellement au beau milieu de la Manche – ils n’ont avalé que 150 milles depuis le départ de Concarneau lundi après-midi -, ils vont toutefois retrouver des conditions plus salvatrices à mesure qu’ils vont s’approcher des côtes anglaises, le vent étant prévu de basculer au sud-ouest puis de se renforcer progressivement en fin de journée. Dans ce contexte, les premiers bateaux pourraient enrouler le phare de Wolf Rock (actuellement distant de 40 milles), au sud-ouest de Land's End, entre 21 heures et 22 heures. Mais c’est en réalité surtout à partir de la nuit prochaine que le skipper de Groupe SNEF et les autres vont vraiment voir leur situation s’améliorer, avec l’arrivée d’un front nuageux en Manche ouest. Dès lors, ils vont profiter d’un flux d’une douzaine de nœuds pour cavaler au portant en direction de la bouée cardinale sud Owers. A la clé, un peu de répit et la place pour quelques micro-siestes qui leur ont furieusement fait défaut depuis le début de cette quatrième et dernière étape. Côté classement, le jeu est pour l’instant très ouvert. Si Alexis Loison s’est un temps fait la belle, Charlie Dalin l’a ensuite succédé aux commandes de la flotte mais depuis peu, c’est Sébastien Simon qui tient la corde. Pour sa part, Xavier est dans le bon tempo puisqu’il occupe la 5e place, mais les écarts restent infimes (es 20 premiers se tiennent en en moins de deux milles). Autant dire que tout reste à faire !

 

Commenter cet article