La Solitaire Urgo Le Figaro - 2e Etape - « Essayer de me rapprocher le plus possible du podium »

Publié le par Xavier Macaire

La Solitaire Urgo Le Figaro - 2e Etape - « Essayer de me rapprocher le plus possible du podium »

Après trois jours de repos bien mérités à l’issue d’une première étape mouvementée, Xavier Macaire et les 42 autres concurrents de la 48e Solitaire Urgo – Le Figaro s’apprêtent désormais à prendre le départ de la deuxième manche. Un morceau de 520 milles entre Gijón et Concarneau via la Chaussée de Sein et l’île d’Yeu qui s’annonce radicalement différent du premier, mais tout aussi dangereux pour le classement général. « Nous allons quitter l’Espagne avec un système météo un peu compliqué : du vent de sud-ouest dans le fond du golfe de Gascogne, un flux de nord-est attendu au large et, entre les deux, une zone de transition qu’il va falloir négocier », a commenté le skipper de Groupe SNEF qui va ainsi avoir des choix difficiles à faire d’emblée. « Il va falloir trouver le bon moment pour traverser cette zone de molle qui s’annonce délicate. Est-ce que se sera mieux dès le départ, une heure après ou carrément le lendemain ? C’est l’une des questions difficiles à laquelle nous allons devoir répondre. Pour ça, il faudra du bon feeling », a ajouté Xavier, conscient que d’importants écarts sont susceptibles de se créer avant l’arrivée de la flotte à l’Occidentale de Sein. « Après cette marque, on va retrouver du vent frais de nord nord-est pour faire l’aller-retour jusqu’à Yeu. Ça va, ainsi, surtout s’apparenter à un run de vitesse. Mes objectifs sont donc d’être rapidement dans le bon paquet et de le rester, puis de me rapprocher le plus possible du podium. Je suis, aujourd’hui, très content d’avoir pu sauver la première manche sans casse. Ma position de 7e avec un temps de retard sur le premier assez raisonnable me permet d’être toujours dans le match pour jouer le Top 3. On fera évidemment le bilan à l’arrivée à Concarneau car sur cette deuxième étape, il va sans doute se passer plein de choses, mais j’ai très envie d’aller jouer avec ceux de devant. Ils m’ont impressionné sur le premier round mais je vais tout donner pour me bagarrer avec eux », a promis Xavier Macaire qui a rendez-vous, ce samedi, à 15 heures, pour le départ de cette deuxième manche.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article