Un départ stressé, pressé, serré...

Publié le par Xavier Macaire

C'était chaud ce départ de la seconde étape de la Solitaire du Figaro ! depart-serre.jpg
Départ pressé : quatre bateaux ont franchi la ligne trop tôt.
Départ serré : un grand nombre de figaros se sont amoncelés près de la bouée, le vent y étant plus favorable, il s'en est suivi un concert de "Héééé!", "Ooooooh!", "de l'eau!" et un festival de réclamations. Quelques bateaux, poussés les uns contre les autres, se sont entrechoqués et les skippers "fautifs" ont dû réparer en faisant un 720.
Du temps perdu, les nerfs à vif, alors que tous n'avaient qu'un objectif : sortir du parcours côtier en tête pour creuser l'écart et ne surtout pas être distancé par les 1ers, le wagon 1ère classe était dur à attraper !
Xavier a pris un bon départ, mais par la suite, il n'a pas su tirer son épingle du jeu lors du parcours construit. Il passe la 1ère marque de parcours en queue de flotte puis au cours de la journée, il rattrape son retard et se place en 16ème position. Depuis, les figaros remontent vers le raz de sein, sous spi, c'est une course de vitesse, il faut barrer, régler, viser la meilleure trajectoire, ce n'est pas encore l'heure du repos !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article